Petit retour Garmin 310XT firm. 3.9

Garmin 310XT
Garmin 310XT

Depuis les dernières mise à jour de Garmin (le passage en 3.7 puis 3.9), je ne savais plus très bien qui est dans le vrai et qui est dans le faux !

J’ai donc fait une sortie spécifique pour vérifier les valeurs annoncées par ma montre. La méthode est un peu empirique mais permet d’obtenir un début d’analyse 😉

Je tiens à rassurer Maya (suite à son billet), j’ai effacé les fichiers de mon Nike+ aussitôt le test effectué 😉

Tel un petit scientifique, j’ai posé un protocole de test sur parcours identique avec les 2 différents types de mesure :

  • parcours en voiture,
  • parcours d’environ 52 kilomètres (je me suis dit que plus le parcours est long plus sera parlant le résultat),
  • condition de positionnement identique de la montre sur les 2 parcours,
  • heure et condition climatique semblablent (enfin sans grandes différences)

Tout d’abord les conditions de test. En partant le matin, j’accroche ma montre au poignet, j’attends qu’elle trouve les satellites et me voilà parti au boulot.

Montre au poignet en voiture
Montre au poignet en voiture

Mode mesure intelligente

La montre affiche 91 D+ / 88 D- pour 52,31 kms.
L’exportation donne sur le net 52 D+ / 40 D- (source Endomondo) et 149 D+ / 135 D- (source Garmin Connect) pour 52,31 kms.

Garmin 310XT - mesure intelligente
Garmin 310XT – mesure intelligente
Garmin 310XT - mesure intelligente
Garmin 310XT – mesure intelligente

 

Mode mesure à la seconde

La montre affiche 101 D+ / 187 D- pour 52,31 kms.
L’exportation donne sur le net 41 D+ / 131 D- (source Endomondo) et 163 D+ / 150 D- (source Garmin Connect) pour 52,31 kms.

Garmin 310XT - mesure à la seconde
Garmin 310XT – mesure à la seconde
Garmin 310XT - mesure à la seconde
Garmin 310XT – mesure à la seconde

Conclusion

Je m’attendais à avoir une différence de mesure d’un mode à l’autre par contre pas d’un export à l’autre. Endomondo qui utilise Google maps me donne des dénivelés relativement différents de Garmin Connect qui lui utilise Bing Navteq.

Quand on regarde les différentes mesurent on se rend compte que les exports Garmin Connect sont sensiblement les mêmes (en prenant en compte une marge d’erreur).
149 pour 163 D+ et 135 pour 150 en D-, le relief étant relativement plat chez moi ça se tient. Par contre Endomondo est à la ramasse.
Bing avec les cartes Navteq seraient donc plus précis que google maps ? (ceci pourrait expliquer le passage de Garmin chez Bing).

Si par hypothèse ces dénivelés semblent correct, ce test conclurait donc à dire que la mesure à la seconde et vraiment le mode à retenir pour le réglage de la 310XT.

J’ai donc laissé ma montre en mode mesure à la seconde après ce test et également en suivant les conseil de RunMyGeek.

Je ne sais pas si j’ai réalisé ce test dans de bonne condition mais je voulais vous faire mon petit retour d’expérience 😉

8 thoughts on “Petit retour Garmin 310XT firm. 3.9

  1. Bonjour,
    nous recherchons des utilisateurs de Garmin 310XT pour tester gratuitement pendant 15 jours un logiciel d’analyse cardio.
    Adresse de telechargement:
    http://www.pulscaresport.com/telechargements.ws
    Avantages de ce logiciel.
    Utilisation des algorythmes de la 910 pour mesurer l’impact d’entrainement.
    Calcul des temps de récupération.
    Comparaison et analyse détailler des séances.
    Merci de faire passer ce message.
    Cordialement
    Yann Micheli

    1. Merci Yann pour l’information, mais vous attendez quoi de moi plus exactement ?
      Si ce n’est peu être faire de la pub pour votre logiciel ? Je vous invite à utiliser mon formulaire de contact (en haut à droite de cette page) si vous le souhaitez.

  2. @Julien J’ai activé la correction d’altitude 😉 Et le 910XT me plairait bien mais financièrement je peux pas ! lol
    Je vais me contenter de mon 310XT pour le moment.

  3. attention, pour les calculs d’altitude et de dénivellé garmin connect n’utiliser pas bing qui en sont que des cartes routières et des photos, mais de vraies carte topographiques (fournier par la nasa 🙂 )
    le site « replaque » chaque point de ta trace sur cette carte sans que tu le vois et applique l’altitude correspondante lue sur la carte topo à la place de l’altitude relevée par le gps (il faut un forerunner 910 avec alti baro !)

    Enfin à condition que les « correction d’altitude » soit activées sur garmin.connect 😉

  4. Sympa ton test !!
    Ton protocole de test est intéressant, le bon point c’est que la distance est identique sur les 2 tracés.
    Petite question, la vitesse a-t-elle été identique sur les 2 tests ? Pas de pointe de vitesse ? C’est juste histoire de pinailler, je doutes que cela face une différence mais sait-on jamais !
    Et pour Nike+, pas de souci !! 😉

Laisser un commentaire