Course #5 – Trail Extreme Lillois 2011

Trail Extreme Lillois 2011
Trail Extreme Lillois 2011

J’ai couru ce matin les 15 kms du Trail Extreme Lillois, je l’avais fait l’année dernière mais j’avais un peu oublié les différentes particularités du parcours. Avec un temps officiel de 1h32’30 », j’ai battu d’environ 6 minutes le temps de l’année dernière.

Retour sur la course de ce matin en mode photo reportage à la Vinvin20 😉

Les conditions étaient réunies pour faire de ce trail une réussite ! Un beau dimanche sous le soleil du Nord, pas de pluie et une température de 10°C. Le top quoi ;-). Et pourtant depuis la veille au soir c’était un peu la galère !

Samedi soir je prépare mon sac, et lorsque j’ouvre le tiroir pour prendre mon certificat médical qui devait se trouver là ! Et ben, je le trouve plus, quelques minutes de stress et finalement Madame le retrouve (merci à elle ;-)). Je suis parti ce matin vers 10h, une fois arrivé sur place, il y a la queue au retrait des dossards, le temps tourne et je commence a me dire que je n’aurais pas le temps pour m’échauffer !

Dans la précipitation aux consignes, j’oubli ma barre de céréale et mon iPod, ppppffff ça commence bien ! Finalement je me mets au départ après un petit quart d’heure de footing d’échauffement.

1. La ligne de départ
1. La ligne de départ

Vers 11h40 le départ est donné par un organisateur, un VTT trace la route devant la meute pour nous lancer. Tout va bien, je me lance et pointe au 1er kilomètre en 5’13. Ca va vite et je relâche un peu histoire de ne pas griller toutes mes forces dès le départ. Le souvenir du semi-marathon de septembre refait surface !
Le passage des passerelles provoquent un effet bizarre, elles vibrent et à chaque foulée je suis en contresens de la vibration. Difficile d’expliquer la sensation que je l’on ressent…

2. L'une des passerelles
2. L’une des passerelles

Jusque là le terrain est plat, le deuxième kilomètres est fini en 5’25, c’est encore un peu rapide mais motivant de voir que je prends de l’avance sur le temps que je me suis fixé. Je me suis entrainé pour tenter une allure de 5’30-5’40. Mais avec le profil du parcours, j’ai réglé le partenaire virtuel de mon Garmin sur 6mn au kilo et viser les 1h30. J’enchaine le 3ème kms en 5’44, ça y est je suis à l’allure voulu.

3. Les sentiers
3. Les sentiers

J’essaye de rester à cette allure, mais le trail démarre seulement. On entre dans la citadelle et les montagnes russes commencent. On est nombreux et le goulet d’étranglement me fait perdre beaucoup de temps.
Je boucle le kilomètre suivant en 6’28.

4. Première grosse difficulté
4. Première grosse difficulté
5. Après la montée la descente
5. Après la montée la descente

Je relance après cette petite côte de 12 mètres ! Mais juste avant a fin du 5ème kilomètre c’est un autre goulot d’étranglement qui m’attend. Un passage de tronc d’arbre au dessus d’un cours d’eau. L’année dernière j’ai du arriver moins vite sur ce point, je ne me souvenais pas d’avoir autant attendu. Ca bouscule un peu, chacun essaye de passer au plus vite ! Je termine ce 5ème en 6’49, la déprime 😉

6. Le petit pont de bois
6. Le petit pont de bois

J’ai perdu tout le temps que j’avais d’avance, je suis un peu vert mais bon c’est la course 😉 A partir de là et jusqu’au 10ième kilo c’est un enchainement de petit mur de 5 à 6 mètres à monter puis à descendre, d’escaliers et de virages. Il faut constamment pousser dans les montées, amortir dans les descentes glissantes et relancer après chaque virages.

7. Succession de montée et descente dans la citadelle
7. Succession de montée et descente dans la citadelle
8. Encore un étranglement
8. Encore un étranglement
9. Des escaliers
9. Des escaliers

Je boucle les kilomètres suivant en 6’40, 6’03, 6’18 et 6’31. Dans le 10ième on sort de la citadelle et j’arrive à relancer le moteur à 5’54. On retraverse l’autoroute et avec la fatigue les oscillations du pont casse encore plus les jambes… C’est vraiment bizarre comme sensation !

10. Encore une passrelle
10. Encore une passrelle

Encore une succession de faux plats montant et d’escaliers et la dernière difficulté du parcours arrive. Une espèce de pyramide d’herbe à gravir et redescendre.

11. Ca fait mal au jambes
11. Ca fait mal au jambes

Mon allure au kilomètre s’en ressent, 6’04, 6’24, 6’29, encore 6’24.En ensuite le parcours déroule sur jusque l’arrivée sur du plat. Avec un passage sur de l’herbe boueuse dans le dernier kilomètre. Dernier kilomètre terminé en 5’50.

11. A L'arrivée
11. A L’arrivée

Voilà le trail est bouclé avec une pointe d’amertume mais content tout de même (je sais je suis jamais content ;-)). J’ai battu mon temps de l’année dernière mais dommage d’avoir perdu du temps sur le parcours et n’avoir pas eu les jambes nécessaire pour le rattraper.

Profil de la course
Profil de la course
Retard de 2'40
Retard de 2’40

Je termine le trail avec 2’40 de retard sur le temps visé. Mon objectif au démarrage de la prépa était de 1h35 (celui que j’affichais sur le blog) mais l’objectif inavoué et espéré au fil de la préparation était de 1h30. Je voulais passer la barrière des 10 kms/h de moyenne. Par grave ce sera pour la prochaine fois 🙂 Pour ceux qui veulent le tracé Garmin est ici : Trail Extreme Lillois

J’en profite également pour remercier tous ceux qui m’ont suivi, encouragé et félicité par Twitter ou FB.

25 thoughts on “Course #5 – Trail Extreme Lillois 2011

  1. Très beau CR-reportage. Le parcours à l’air vraiment chouette, et étonnant pour une ville. Un jour, il faudra que je fasse un tour jusque Lille.
    Tiens, vous n’avez pas de certificat numérique, vu qu’il le faut pour chaque course ? En Belgique, pas de soucis, on n’en a pas besoin 😉
    Bonne préparation pour ton prochain objectif 🙂

    1. J’avais un peu zappé ton commentaire, désolé de répondre aussi tardivement.
      Si tu veux il y a le 20 kms en nocturne en mars. Je devrais le faire !

  2. @SebRom J’ai pas mal peaufiné ma technique à l’entrainement, sortie et allumage de l’appareil en courant, pause de quelques secondes, clic la photo, extinction et rangement de l’appareil en repartant ! lol

    @Maya972 J’aimerai bien essayer la vidéo pour faire comme Noostromo ou Vinxrouh mais j’ai pas de caméra 😉

  3. Tu signes une belle perf, tu prends le temps de faire de belles photos de course, et en plus sur une course guère évidente !!
    Tu as assuré !! Chapeau !!
    La prochaine fois passe en mode vidéo, tu vas encore gagner du temps !! 😉

  4. Merci à tous pour vos encouragements, ca fait plaisir 😉

    @vinvin20 A chaque fois que je sors je pense à toi et tes photo-reportages, j’essaye de ramener un peu de l’ambiance de la course pour partager sur le blog ! Tu m’as transmis le virus 😉
    @Kenav & @Izhonu & @François & @Eponyme & @Shuseth & @MIKA Merci à tous.
    @Luc Levesque Merci mais ce n’est rien à côté de ton marathon et de ta performance !
    @darky Bravo à toi également pour le 8 kms !
    @samy59 Si on se re-croise n’hésite pas à me faire signe 😉
    @Mister templiers C’est un trail dans une grande ville, donc y’a du monde ! Et puis c’est moins sélectif comme parcours, tout le monde peut se lancer.
    @noostromo Y’avait plus de monde cette année !
    @Léna Je voulais faire le trail des poilus mais je suis au sport d’hiver à cette date, je vais me rabattre sur le trail de remparts (toujours à Lille) mais sur le 20 kms et en nocturne, ça changera.
    @doune Si je pouvais je serais déjà là pour courir à tes côtés. La montagne me manque un peu ! Je passe dans les vosges en décembre mais je ne sais pas quand j’aurais l’occasion de descendre plus bas !
    @Sandrunning Merci encore, tes commentaires ici, sur daliymile, sur FB ou encore twitter me touche beaucoup 😉
    @Rohnny Tout est relatif, l’année dernière je n’étais pas préparé comme cette année…

  5. Whow, 6 minutes de moins que l’an dernier, franchement félicitations. Superbe reportage photos et beau CR, cela me donne envie de le courir en 2012…

  6. Franchement, je trouve ça extra ! Tu as fait un truc vraiment pas facile !! Les difficultés ne sont pas de petites côtes, ce sont des montagnes ! et les ponts ne sont pas des planches de bois mais des troncs d’arbre que l’on passe 1 par 1…comment s’assurer un chrono dans ces conditions ? Pas facile !! Tout ne dépend pas de toi. Beaucoup de choses dépendent du terrain, du parcours, du profil de la course, de la météo, du nombre de coureurs. Et ensuite viennent tes capacités. Tu les as, aucun doute là-dessus !
    En contre partie de tous ces éléments indépendants de toi à gérer, tu as pu profiter d’une super ambiance, de paysages magnifiques et de difficultés assez drôles (après coup) à franchir.
    Sois fier de toi, vraiment ! Parce que sur les trails il ne suffit pas juste de courir, il faut faire avec tout ce qu’il y a autour et que tu ne maîtrise pas. Alors BRAVO !!!

  7. ehhh behhhh ! j’ai bien fait de refuser ton invitation 🙂 (par contre, la mienne court toujours pour te voir dans les montagnes)

    Trop de gens, trop de plats, trop de …. enfin bref, t’as fait une super course, et un super reportage photos qui montre bien comment tu t’es éclaté pendant la course et ça, ça n’a pas de prix !

  8. bravo les photos ! 🙂 (J’ai essayé une fois avec mon iphone en courant mais c’était la cata..)
    et BRAVO pour ta course ! Un prochain objectif déjà ?.. ou la trêve hivernale ?…

  9. Félicitations à toi pour le chrono et pour les photos.

    Je pense d’avoir dépassé pendant que tu prenais un cliché vers la photo 9 ! Il est évident que les n prises de superbes photos te font perdre quelques secondes à chaque fois donc peut être pas mal au final !! (sans compter la queue au rondin de bois….) et que l’objectif était vraiment très proche

  10. Hello, très beau beau C.R. un beau chrono, au moins ton plan a déjà servi à t’améliorer et tu t’es servi de ta « mauvaise » expérience du semi pour en tirer du positif ! ce trail à l’air sympa, pas trop long. Effectivement on a eu un beau dimanche !

  11. Tu te classe combien sur les 378 participants du 15km?
    En tout cas félicitation pour les 15km 😉

    J’ai voulu pour la première fois d’un trail faire le 8km, j’ai souffert vers la fin :s Enfin j’ai quand même réussi à le faire en 42min en me positionnant à la 63ème position 🙂
    Mais sur le 8km aucun problème devant moi sur les étranglements. J’ai bien aimé la planche en bois, un peu glissante 😀

  12. Bravo pour ta couse, comme tu le dis toi-même, il y a certaines choses qu’on ne maîtrise pas sur les courses, les goulets d’étranglement en font partie…

    Bravo pour ton nouveau record ! 🙂

  13. Très belle course David ! Merci pour ce beau reportage photos à la Vinvin. Sûrement pas évident aussi de prendre des photos en courant !

  14. En tout cas tu as fait un joli reportage et des superbes photos en pleine course, chapeau!
    Après tout, tu ne peux pas prévoir les fils d’attentes aux différents étranglements, mais c’est vrai que passé sur un tronc d’arbre c’est sympa, mais ça prend du temps! Et tu fais mieux que l’année dernière, alors t’es plus à 2’40 près! 😉
    Aller, bonne récup. et tu peux être fier de toi.

Laisser un commentaire