Préparation part #7 pour Maroilles .. et paf !

20 kms de Maroilles
20 kms de Maroilles

L’objectif se rapproche, je suis à 2 semaines de l’épreuve. Je termine cette 7ième semaine de préparation sur une note un peu amère.

Mais maintenant que le plan est sensé se prolonger « gentiment » sur 2 semaines allégées en effort je ne vais pas lâcher maintenant. Mais ça va être dur de sortir et il va falloir que je me fasse violence.

Retour sur cette semaine…

 

Semaine #7 : du 9 au 15 Avril 2012

…Pendant le dimanche de Pâques s’est déroulé le Paris-Roubaix (ils passaient à côté de chez moi), ça m’a donné envi de faire un peu de vélo. Du coup j’ai commencé cette semaine par du VTT avant de poursuivre le plan :

  • Lundi : 30 kms de VTT,
  • Mardi : VMA- 3 séries de 6x150m/r=30″-R=1′, tout se passe nickel je suis content de mes allures,
  • Mercredi : 1h < à 75% FCM à jeun, à jeun c’est dur mais ça mets en forme avant le taf,
  • Jeudi : EMA – 2 x 5000m…

Et là paf, c’est le drame… Ceux qui suivent sur Dailymile le savent déjà mais au cours de cette dernière séance c’est la grosse claque 🙁
Je n’ai pas réussi à terminer le premier 5000m, le cardio explose et une douleur apparaît au tendon d’Achille et au mollet droit. J’ai stoppé net après 4 kms, j’ai marché pour récupérer mais rien n’y fait.

Je décide donc de prendre le chemin du retour, avec la pluie qui se met à tomber j’avais l’impression d’être dans un mauvais film. Pas moyen de relancer, j’ai même failli appeler ma femme pour qu’elle vienne me récupérer en voiture. Et je suis rentré en me trainant jusque la maison, qu’est ce que c’était long !

Depuis je me suis mis au repos total et je vais tenter de repartir demain pour les 2 dernières semaines.

Préparation semaine #7
Préparation semaine #7

Grosse remise en question !

Ceux qui me connaissent se diront surement que je fais mon Caliméro mais là j’ai vraiment pris un coup au moral. Je vais finir cette préparation et me présenter au départ des 20 kms ça c’est sûr mais sans objectifs. C’était l’idée première mais je n’ai pas pu m’empêcher de m’en fixer un quand même.

Je voulais terminer la course en moins de 2h et plus j’avance et plus je me dis que ça va être une galère sans nom ! Pourtant je ne pense pas m’être fixé une limite inatteignable sur la distance !

A 5 entraînements par semaine, complétés parfois par des exercices de renforcements musculaires, pas d’excès alimentaires (et encore moins alcoolisés) ; mais que faut-il pour espérer finir dans de bonnes conditions ? Je pense de plus en plus ne pas être taillé pour le running, enfin pour le running « en compétition » (compétition avec des grosses guillemets bien sûr).

Mais à côté de ça, j’ai du mal à imaginer courir sans suivre de plan et ne pas pour faire de course… Courir pour le plaisir oui mais j’ai besoin de me sentir progresser et de rdv pour la motivation… Enfin affaire à suivre ! On verra ou m’emmène cette semaine de plus.

Je ne suis vraiment pas dans une période facile et ça ne va pas en s’arrangeant 🙁

9 thoughts on “Préparation part #7 pour Maroilles .. et paf !

  1. Et bien DD, voilà plustot une mauvaise nouvelle, fais attention de ne pas repartir trop tôt, essaye de bien te soigner, c’est le plus important. Courage.

    1. Merci Rohnny, je suis au repos là.
      Ce qui me gêne le plus c’est mon mal de bid ! Je ressorts en fin d’aprem on verra..

  2. Merci à tous pour vos commentaires, ça fait plaisir.
    J’ai choppé une cochonnerie en plus depuis mardi, j’ai mal au bid !
    Je retente de sortie tranquillement demain et alterner avec un peu de vélo mais je pense que la « perf » est à oublier…
    On va essayer de prendre les choses du bon côté, hein ? 🙂

  3. Repose toi ! Au moins tu éviteras de te blesser bêtement avant la course, ce ne sont pas ces 2 semaines qui vont jouer pour ta performance, fait un entrainement allégé, peut-être un peu de gainage, et oui, du vélo sans forcer.

    Courage, ça va le faire !

  4. Prend du repos ,boit beaucoup (mais pas de la bière) et surtout ne force pas. Préfère le velo en moulinant à la course à pied . T’es dans la dernière ligne droite

  5. C’est rien de grave. C’est une petite blessure de coureur. Du repos et tu continues. Et pour ta course de 20km, n’insiste pas si la douleur est encore présente. Il ne faut pas empirer le tout. Si c’est o.k., c’est bien de faire cette course sans objectif. Tu peux être surpris du résultat 🙂

  6. Je viens de relire le post que tu as écrit juste avant celui là. Tu dis à un moment donné que tu as peur que la fatigue ne te joue des mauvais tours. C’est peut-être ça que tu connais aujourd’hui ? Ton corps qui t’annonce que tu es fatigué et que, peut-être, tu as un peu poussé ?
    Maintenant que ta préparation est terminée, tu peux ralentir et profiter de tes acquis. Attends que la douleur passe. Tente une petite sortie pour voir si ton mollet et ton tendon te laissent tranquilles, mais jusq’aux 20km ne pousse pas. Ce serait dommage à si peu de jours de l’épreuve.
    Repose-toi bien et reviens très vite avec de bonnes nouvelles !

  7. Comme le dit JB, 5 séances par semaines, il faut que le corps les accepte. Prends le temps de récupérer. De toute façon, tu es à la fin de ta prépa, alors le plus dur est fait. (toujours positiver !! 😉

  8. je partage tes interrogations en ce moment.

    mais je suis sur que des que les douleurs seront partis ca reviendra.
    Et puis 5 seances/ semaines c’est pas donné a tout le monde de pouvoir les encaisser…

Laisser un commentaire