Course #11 – Les 7 kms de la course du chicon

7 et 14 kms de la course du chicon à Baisieux
7 et 14 kms de la course du chicon à Baisieux

Dimanche 28 octobre j’ai participé à la 18ième édition de la course du chicon à Baisieux. Nouvelle course en famille et amis avec une nouvelle rencontre.

Encore une course à laquelle je n’avais jamais participé. Je n’aurais jamais fait autant de course qu’en 2012.

Cette fois nous avons retiré les dossards le jour même. Baisieux étant à plus de 40 minutes de chez moi, je n’ai pas pris le temps d’aller les retirer auparavant.

Une fois sur place dossards retirés, on reste à l’intérieur de la salle de sport histoire de rester au chaud. La température affichait quand même -2°C par endroit sur le trajet pour venir jusque là ! Ça y est c’est l’hiver 😉

Le retrait des dossards
Le retrait des dossards

En attendant les autres, Laurie, Johan (que nous n’avions pas encore rencontré jusque là) et Michaël, avec les filles on passe à l’accrochage des dossards (va vraiment falloir investir dans un porte dossard, c’est quand même bien pratique et puis ça ne fait pas de trous dans les tshirts !).

Les filles se préparent pour la course
Les filles se préparent pour la course

L’heure du départ approche, on a récupéré Michaël. On part s’échauffer un peu et rejoindre la ligne de départ.

Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)
Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)

Sur le chemin vers le départ, on croise Laurie (légèrement à la bourre). Après l’échauffement ou récupère également Johan qui est déjà dans le sas de départ.

« Rejoignez moi qu’il dit », mais c’est que tu es dans les premiers !?!?? J’ai pas l’habitude de démarrer des courses aussi près de la ligne de départ moi. Je me laisse emporter, je vogue sur une vague de confiance en ce moment, ça va passer ! Le stress du départ me fait dire que je ne suis pas en forme, un début de rhume, les jambes lourdes, etc.

Comme si je cherchais déjà des excuses au résultat que j’allais potentiellement faire ! Je n’ai pas l’habitude des formats courts, j’ai toujours peur que ça démarre vite et que je m’asphyxie au bout de quelques kilomètres.

La horde est sur le départ (crédit photo Courir à Baisieux)
La horde est sur le départ (crédit photo Courir à Baisieux)

Le coup de fusil feu (correction suite au commentaire de Noostromo ;-)) est donné, ça y est ils lâchent les fauves 😉

La horde est partie (crédit photo Courir à Baisieux)
La horde est partie (crédit photo Courir à Baisieux)

Les premiers passent avec Michaël. Michaël c’est le mec qui sourit tshirt gris et vert ! Il est content d’être là et ça se voit 😉

Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)
Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)

Suivi par Laurie, Johan et moi même. A peine parti je bloque sur l’allure de ma montre. Tout va bien mais toujours cette angoisse de partir trop vite !

Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)
Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)

Ensuite s’en vient Jacinthe (ma femme) et Fabienne.

Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)
Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)

La course est partie, je me sens bien ! J’arrive au panneau du 1er kilo et regarde la montre : 4mn 28s ! Gloups ! Euh David ça va jamais tenir !
Mais en même temps ma montre n’a pas encore bipé ! Il doit y avoir un décalage, je continu sur ma lancée. Finalement ma montre bip le 1er kilo en 5’04, le cardio est stable, je décide de faire confiance à ma garmin.

Le deuxième s’écoule en 5’06 et toujours ce décalage avec les panneaux. A ce moment là, j’ai un doute, je décide donc de ralentir un peu je continu les kilomètres suivant en 5’19 et 5’28. Je suis au 4ième kilomètres et tout va pour le mieux. On passe par de grande allée de pavés gorgée de boue, ça glisse pas mal.

Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)
Le sas de départ du 7 kms (crédit photo Courir à Baisieux)

Laurie commence à souffrir un peu et nous laisse partir. Du coup, je pars avec Johan qui me tiendra compagnie sur le kilomètre suivant (allure 5’06). On est au 5ième, Johan trouve un second souffle et allonge la foulée. Je le laisse partir, rien à faire pour moi.

Mais je l’ai toujours dans ma ligne de mire et malgré tout j’allonge comme je peux pour finir la course. Et je termine les 2 derniers kilomètres à 4’51 et 4’41 de moyenne. Ayé c’est l’arrivé je regarde le compteur 35’50 » ! Il est content de lui le Mônsieu 😉

Je suis ensuite reparti pour retrouver ma femme sur le parcours et l’aider à terminer. Quand je la retrouve elle est en pleine souffrance ! Elle court depuis le 2ième kilomètre avec un point de côté. Franchement je lui dit bravo parce qu’elle ne voulait pas finir en marchant et elle s’est arrachée pour terminer la course…

Si vous voulez plus d’informations, le site officiel : http://www.baisieux.net/

Concernant les temps pour le 7 kms :

  • Michaël : 29mn 36s (77/819)
  • Johan : 35mn 46s (244/819)
  • dd2012 (moi) : 35mn 50s (247/819)
  • Laurie (Kenav) : 37mn 10s (291/819)
  • Fabienne : 46mn 01s (682/819)
  • Jacinthe : 48mn 42s (751/819)

Concernant le parcours :

14 thoughts on “Course #11 – Les 7 kms de la course du chicon

  1. Bon CR comme d’habitude. Je suis d’accord avec la remarque running stef, j’attaque du talon
    Je me corrige actuellement, mais ce n’es pas simple !
    Par contre je ne suis pas intéressé par le minimaliste pour le moment.

  2. Excellent CR comme toujours.
    Tu finis l’année en trombe enchainant perf sur perf, du tout bon pour le « gros » objectif de l’année prochaine.
    Petite remarque pour Michaël, sur la photo il a une grosse attaque talon faut le convertir au minimalisme 😉

    1. Merci, les perfs c’est le résultat d’un travail régulier depuis 2 ans.
      Comme quoi l’entrainement paye 😉

      Pour Michaël, je m’étais fait la même remarque ! Mais je ne lui en ai pas encore parlé.

  3. Vraiment sympa ce petit récit. C’est bizarre d’avoir son nom dans un article 😉 J’ai hâte de refaire des courses avec l’équipe de la dernière fois! Trail Extrême Lillois, Marathon, … beau programme en perspectif 😉

    P.S : Sur 10km, tu es capable d’atteindre les 50′ sans soucis 😉

Laisser un commentaire